Cambodge,  Escape Game,  Travel

Cambodge – The great escape

2ème escape game du trajet : l’escape game Cambodgien !

Il y a très peu d’escape game au Cambodge : deux à Siem Reap et deux à Phnom Penh. On sent que c’est une activité plutôt à destination des touristes car le prix est quand même à 25$ ce qui nous semble beaucoup pour le pays.

On s’améliore cette fois-ci puisqu’on a pris le temps de poser plein de questions aux employés de l’escape !

C’est donc Chantha et Kea qui se sont occupés de notre session ce soir-là. On vous a déjà dit qu’on était en low season ? Bon parce que là effectivement on sera les seuls clients de la journée… mais apparemment en période normale il y a entre 8 et 10 groupes dans la journée.

Ils nous confirment que ce sont plus les touristes qui viennent (à 95%) car les Cambodgiens ne connaissent pas le concept, eux-mêmes au début ne connaissaient pas. The Great Escape a ouvert depuis 3 ans (le propriétaire est israélien) et nos 2 games masters travaillent ici depuis 2 ans. Il y a quand même un prix spécial cambodgien de 10$ et ils sentent que la nouvelle génération est de plus en plus intéressée (alors qu’une partie de la population ne s’intéresse pas au jeu tout court). Il y a donc un potentiel de développement pour cette activité mais pour l’instant pas suffisant sans nos amis les touristes.

Côté jeu cette fois-ci c’est bien 60 minutes et on a droit à 4 indices (mais si on en veut plus on peut en avoir). Nous aurons un talkie walkie pour échanger avec eux. Ça part déjà mieux qu’en Thaïlande.

Allez c’est parti ! On a choisi la room « Lost temple » on est à Angkor quand même donc on reste dans la thématique (on apprendra après que c’est la plus difficile). Niveau décor on n’est vraiment pas dedans, c’est en fait un salle aux murs blancs avec quelques caisses de bois et des tapis tressés au sol… immersion décor pas terrible mais c’est parti on se pose plus de questions, on résout 2 ou 3 énigmes et on bloque, on sent qu’on n’est pas loin mais ça passe pas. On n’attend plus pour demander un indice, là aussi c’est dommage c’est plus qu’un indice (il nous explique carrément ce qu’on doit faire) mais ça nous permet d’avancer. On avance, on a un petit mécanisme sympa qui surprend Mélissa et on ouvre la deuxième salle (et ce qui semble être la dernière), beaucoup de choses à regarder (mais même remarque sur le décor), on a besoin d’une autre aide pour débloquer (alors qu’on avait pensé à ça mais on l’avait pas testé : erreur). On enchaîne les énigmes à notre rythme, on finit par trouver le code qui doit ouvrir le coffre de la première salle qui s’ouvre sur… une troisième salle inattendue où il nous reste une dernière énigme à résoudre pour ouvrir la porte, ce que nous réussissons à faire à 15 secondes de la fin ! On réussit donc in extremis cet escape mais l’important c’est qu’on réussit cette fois-ci.

Concernant les énigmes, on est sur du linéaire avec beaucoup de cadenas et il faut donc ouvrir un cadenas avant de pouvoir ouvrir le suivant etc. Au niveau des énigmes c’était assez fun, certaines n’étaient pas trop dans le thème de la salle (dommage), certaines n’avaient pas vraiment d’explication même si il y avait un lien avec le thème. Au final on a passé un bon moment divertissant et on a aussi beaucoup aimé échangé avec Chantha et Kea qui ont été super accueillants et conviviaux avec nous. On a clairement mieux en France mais comme on l’a déjà évoqué c’est le début de ce type d’activité au Cambodge et ça évoluera sûrement (mais ça va prendre du temps).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.