Escape Game,  Thaïlande,  Travel

Bangkok – Escape Room Thailand

Pour commencer notre tour des escapes on s’attaque à la Thaïlande ! Alors faut bien le dire on est loin de l’engouement français pour ce type de divertissement puisque dans tout Bangkok, on ne trouve que 3 enseignes d’escape room, et dans les autres grandes villes il n’y en a tout simplement pas (il y en a eu une à Chiang Mai mais elle a fermé l’année dernière apparemment). Soit les thaïlandais n’adhèrent pas au principe, soit c’est le début de ce type de loisir dans ce pays (je penche pour le premier).

Escape Room Thaïland (au MBK)

On a eu la chance de faire cet escape game à 3 avec notre amie Niamké qui avait déjà testé cette enseigne à Bangkok. On y est allé un lundi après-midi sans réserver et ça n’a pas eu l’air de poser de problème (comprendre : c’était loin d’être rempli).

Ce qui est surprenant, c’est que pour sortir de la room nous n’avons que 45 minutes et pas 1 heure comme c’est l’usage généralement en Europe. On choisit notre room – on opte pour la scène de crime qui est la plus difficile, faut dire qu’on aime le challenge et c’est pas notre première – et on est direct mis dans la première pièce où sont écrites les instructions (en anglais of course). Première surprise ici : nous avons le droit de demander 2 indices et c’est tout ! Ah ok ben on va essayer de pas trop en utiliser alors… On résout la première énigme facilement, on ouvre une 2ème salle et là on sèche… mais du coup on sèche longtemps avant d’oser demander de l’aide vu que les indices sont en nombre limité. Et l’aide viendra sous la forme d’une personne qui rentre dans la salle avec nous et nous explique de A à Z comment résoudre l’énigme suivante… ok donc niveau immersion on repassera ! et quand ils parlent d’indice c’est carrément la solution en fait !

C’est reparti et là direct on rebloque ! Donc on attend encore mais on décide d’utiliser notre 2ème et dernier indice. Une autre personne entre dans la salle pour nous expliquer l’énigme… bon là faut dire qu’il fallait penser le truc en anglais et c’était pas vraiment dans le thème donc c’était dur à trouver pour nous. On enchaîne et là on arrive à la pièce suivante, on résout une énigme tout seul (youhouuu !) mais ça nous a pris un peu de temps et en rentrant dans la pièce suivante on s’aperçoit que c’est déjà la fin des 45 minutes 😔 Une 3ème personne rentre pour nous expliquer la fin de la room et clairement on était loin de finir ! Surtout que l’énigme suivante aurait pris beaucoup de temps, le principe était trouvable mais il fallait répéter un système de lecture un très grand nombre de fois et ça aurait été long.

On sort donc de la salle en loser avec un sentiment mitigé. En terme d’ambiance, ça fonctionnait (à part quand tu demandes un indice). En terme de décor, c’était léger mais vu que l’ambiance fonctionne c’est suffisant (on est quand même loin de la sophistication de certaines salles en France). En terme de game mastering, ben faut le reconnaître c’est zéro, je pense que personne ne suit vraiment ce qu’on fait, on a eu une personne différente à chaque fois (explication de début, chaque indice et résolution) et alors le système d’indices limités qui ne sont pas des indices mais des solutions c’est vraiment pas terrible, ça force à attendre le plus longtemps possible avant de demander de l’aide et il n’y a rien entre « je vous donne la résolution » et « je vous met sur la piste ». En terme d’énigme c’était disparate et surtout ça reste très linéaire, faut résoudre la première avant de pouvoir passer à la deuxième etc., ce qui fait que quand tu bloques… ben tu bloques. Point positif il y avait beaucoup de salles qui s’enchaînaient donc on sait pas trop où on en est niveau résolution, a contrario avec la France où il est rare d’avoir plus de 3 salles qui s’enchaînent.

Première salle donc avec pas mal de différences avec la France finalement, on attendra le Cambodge pour la suivante (j’en ai repéré une à Siem Reap 😊).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.