Thaïlande,  Travel

Bangkok en bonne compagnie

Capitale de l’Asie du Sud-Est où l’air est chaud et pollué, nous (re)découvrons Bangkok en dehors des sentiers touristiques.

Après une semaine de fête sur les îles de Koh Phangan et Koh Tao, nous arrivons vers 00H30-1H à Bangkok. Pour dormir ici nous avons le plan ultime : des amis expats qui vivent ici depuis presque 3 ans ! On ne parle pas de ces expats qui vivent entre expat et ne connaissent que les coins où ça parle français, non là on parle d’expat qui apprennent le thaï et vivent à la thaï avec des amis thaï… quand on vous dit que c’est le plan ultime !

1er jour : Après une arrivée de nuit donc chez nos amis (aka la Guiot Family) nous prenons le petit dej en compagnie de Niamké (le reste de la famille s’étant levé a 6H pour le boulot et l’école) que nous assaillons de question sur la culture thaï. Grosse cerise sur le gâteau, Niamké est guide bénévole au Musée National de Bangkok. Nous ne résistons pas à lui demander une petite visite dès le premier jour (et en plus elle accepte !). Nous voilà donc partis en taxi jusqu’au musée – alors premier conseil pour les voyageurs, prendre le taxi peut s’avérer plus avantageux que le métro dès lors que vous êtes plus de deux, seul bémol il ne faut pas prendre le taxi aux heures de pointes car le temps de trajet est décuplé avec l’intense circulation à Bangkok – et une fois sur place (entrée du musée 200Bath / 5,7€) nous allons passer plusieurs heures (jusqu’à la fermeture en fait) à en apprendre tellement sur la culture thaïlandaise qu’il est impossible de tout retranscrire ici. Mais sachez que nous sommes devenus incollables sur la vie de Bouddha, ses représentations, la royauté thaïlandaise avec plein plein plein de détails… bref le temps a filé trop vite entre tout ce que Niamké nous expliquait et toutes les questions que nous posions, on a dû quitter le musée à la fermeture sans avoir tout vu… frustration ! Mais bon si on retient un dixième de tout le savoir transmis on sera déjà beaucoup moins bête demain !

Astuce : sachez que vous pouvez envoyer un mail au Musée pour demander une visite GRATUITE en français, plusieurs guides bénévoles francophones y travaillent. On vous conseille de visiter ce musée avant de visiter les temples de la ville et du pays pour pouvoir apprécier tous les messages qui y sont 😉

Ah ! on aussi oublié de vous dire que non seulement on avait le plan ultime pour visiter Bangkok mais aussi le timing ultime ! Si vous avez entendu parler de la Thaïlande récemment aux informations, vous savez que le nouveau roi a été couronné il y a quelques semaines à peine (et pour ceux qui n’ont rien suivi il s’agit du Roi Rama X). Le pays est en fête et est décoré de drapés blanc et jaune (couleurs de la royauté et du jour de naissance du roi) un peu partout, ainsi que du portrait du Roi partout partout partout partout partout (on a dit partout ?). Et donc ce gentil Roi a décidé d’offrir une semaine de festivités sur la plus grande place de Bangkok, la place Sanam Luang. Vous savez quand ? Bingo ! On est en plein dedans et on ne s’en est pas privé !

2ème jour : Nous avons fait une chasse au trésor dans le quartier Bang Lamphu ! Une vraie ! Pour ceux qui nous connaissent vous savez à quel point on adore ce genre d’activité. Cette fois c’est Niamké qui a concocté une chasse au trésor pour le Musée. Nous sommes rejoint par des amis thaï d’amis thaï (des amis thaïthaï). On mixe tout le monde dans les équipes et c’est parti ! Beaucoup de choses à étudier dans la sacoche qui nous a été remise, on prend notre temps pour tenter de résoudre les premières énigmes et quand on a enfin une bonne idée du trajet on se lance ! Les 2 équipes partent en décalé et pas forcément au même endroit, mais après un bon moment tout le monde se rejoint pour essayer de ne rien louper (faut dire que c’est pas facile facile). Après avoir trouvé différents indices dans différents temples et lieux, nous arrivons au petit restaurant qui marque la fin de la chasse en ville. A présent nous devons réunir tous nos indices pour trouver la solution. Avec de bonnes idées de tout le monde on résout l’ultime énigme et nous gagnons des petites amulettes de Bouddha. Merci aux amis thaïthaï pour ce moment passé ensemble et surtout merci à Niamké pour cette super chasse au trésor !

Faut vous dire aussi qu’ici il fait un peu chaud… tellement qu’on n’ose même pas regarder le thermomètre. Donc toute activité en journée est rapidement épuisante, on rentre donc à la maison pour se doucher et se préparer pour les festivités du soir. On s’habille tous en jaune et c’est parti pour la place Sanam Luang ! Et c’est toute la famille qui profitera de ce premier soir de spectacle qui commence par un concert de ce qui semble être les plus grandes stars thaïlandaises des années 80 (non en fait on en sait rien mais voir un chanteur se faire pousser en chaise roulante au milieu de la scène pour chanter nous a fait un peu imaginer ce genre de choses !). Après le concert on passe sur une autre partie de la place (derrière la scène) où nous trouvons une installation lumineuse très sympa. C’est là que va avoir lieu la 2ème partie du spectacle : une projection son et lumière sur un écran d’eau avec le palais royal en fond (on a vu pire comme fond de scène !). Tout était gratuit sur place, il y avait aussi des stands où l’on pouvait goûter des spécialités culinaires thaïlandaises. Bon par contre il fallait parfois attendre beaucoup donc on n’a pas essayé d’en profiter, on finira donc par chercher un petit restaurant pour manger après le spectacle et vu l’heure tardive nous échouons dans un restaurant (un peu cher) rooftop avec vu sur le Wat Pho et Wat Arun… la tuile quoi ! 😊

3ème jour : Cette fois c’est le weekend on reste en équipe entière et on part faire le marché Latmayom, ce qu’il y a de plus proche de l’ancien marché flottant. Culinairement parlant la Thaïlande est magique, déjà c’est bon et ensuite ce type de marché c’est une vraie attraction en soi, passer devant des étales où il y a tellement de spécialités diverses, d’odeurs différentes (plus ou moins attirantes), de choses indéfinissables (en bon ou en mauvais aussi), bref on se laisse tenter à goûter quelques plats au fur et à mesure. Certains sont excellents, d’autres décevants mais nous profitons d’un bon repas après une petite balade en bateau (1H, 100Bath/pers / 2,8€) pour aller voir un petit temple et un jardin d’orchidées. Encore une bonne journée de chaleur ! Nous décidons de retourner aux festivités offertes par le roi à Sanam Luang. Cette fois-ci nous allons voir spécifiquement un spectacle de marionnettes thaïlandaises (qui ne peut jamais voir en dehors de telles festivités, la chance !) et puis un autre de théâtre d’ombre.

4ème jour : Aujourd’hui nous partons visiter toute la Thaïlande en modèle réduit ! Franck et Niamké nous emmènent à Ancient Siam où les plus grands temples et monuments du pays ont été reproduits en version réduite (mais pas genre maquette, plutôt genre on rentre quand même dedans pour visiter tranquille). Ce sera pour nous l’occasion de découvrir certains temples ou endroits que nous n’aurions pas eu le temps de faire, voir même de découvrir des temples qui ont été créés spécialement pour ce parc. Balade en vélo dans un parc arboré avec en bonus une procession de danseurs et d’éléphants pendant notre petit repas, seuls dans notre restaurant. Il est déjà temps pour nous de dire au revoir à notre ami Vincent qui nous aura donc accompagné pour les 2 premières semaines de notre grand voyage.

5ème jour (et première journée un peu seuls) : Notre famille d’accueil a repris le boulot (et oui tout le monde n’est pas en vacances), on décide de faire 2 des plus grands temples de Bangkok en solo : le Wat Pho et le Wat Arun et on se donne rendez vous avec Niamké au centre commercial MBK en début d’après midi pour faire notre fil rouge du tour du monde : le 1er escape game à l’étranger. Nous hélons un taxi pour nous rendre au Wat Pho (entrée 200Bath/pers – avec une bouteille d’eau siou plé / 5,7€) où l’on découvre donc le plus grand Bouddha couché de Thaïlande. Il mesure 45m et il est tellement haut (15m) qu’ils ont été obligés de couper un bout de plafond pour sa tête. Le Wat Pho abrite une des plus grandes collections de Bouddha du pays, on en a pris plein les mirettes. Ensuite passage en bateau sur l’autre rive (4 Bath/pers / 0,1€) pour voir de plus près le Wat Arun (50Bath/pers / 1,4€), qui signifie “temple de l’aube”. Avec sa stupa centrale de 82m, tous les touristes jouent avec sa perspective. Nous avons même eu la chance de nous faire purifier par un moine bouddhiste et nous avons reçu un petit bracelet de coton.

Après avoir bien pris le chaud, direction le centre commercial MBK pour profiter de la clim et manger un bout. Première tentative d’arnaque du chauffeur de taxi qui voulait nous faire un forfait au lieu de mettre le compteur mais on ne se fait pas avoir et après une courte protestation le chauffeur mettra le compteur (ici « meter ») ce qui nous permettra de payer moitié prix que ce qu’il nous avait annoncé. Une fois au MBK on profitera de l’énorme food court pour manger à notre envie (Mélissa a trouvé un stand Vegan wahoooo) et une fois Niamké avec nous, nous voilà partis pour notre premier escape room du voyage.

Nous quittons Bangkok sous une belle averse tropicale (la 2ème depuis notre arrivée en Thaïlande). C’est le moment de dire un court au revoir à la Guiot Family pour prendre un bus de nuit direction l’ancienne capitale de Sukhothai !

6 commentaires

Répondre à Cécile Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.